Le Village de l’Emploi : Accompagner les jeunes dans le marché du travail

- Recherche d'emploi -

Les chiffres montrent que les jeunes, même ceux qui sont diplômés, ont du mal à trouver un poste qui correspond à leur spécialité et qui leur permet de vivre correctement. Ce problème n’est pas anodin, car ils rencontrent de nombreux blocages dans leur quête. Conscients de leur situation, plusieurs professionnels se rassemblent pour leur offrir une solution : le Village de l’Emploi.

Le marché de l’emploi : encore difficile d’accès pour les jeunes

D’après les statistiques de l’INSEE, le taux de non-emploi des jeunes de 15 à 24 ans en France atteint les 20 % par rapport à la population active, au dernier trimestre de 2019. Une réduction de 0,3 point a été remarquée lors des trois premiers mois de 2020, mais cette baisse ne reflète pas la réalité. Les chômeurs ont cessé de chercher un emploi à cause du confinement, alors que le Bureau International du Travail ne recense que les chercheurs d’emploi actifs en quête d’un poste. Seuls 42 % d’entre eux n’ont pas lâché prise. Il est important de noter que plusieurs domaines ont été affectés par les conséquences du coronavirus, en ne citant que : l’industrie du bâtiment, l’hôtellerie et la restauration, le tourisme, l’événementiel.

Dans tous les cas, l’essentiel est de savoir que les jeunes ont des difficultés à intégrer le marché de l’emploi, qu’ils soient diplômés ou pas. Une publication de l’INSEE qui date du 28 juin 2019 le justifie. Selon ce document, les jeunes Français ont plus de difficulté à trouver un poste que les autres. L’Etat prévoit de leur proposer des formations, mais la mise en place de ce projet reste encore difficile. Des organismes spécialisés leur offrent également des solutions adaptées à leur cas. Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter le village de l’emploi avis.

Les principaux blocages des jeunes

Plusieurs raisons empêchent les jeunes diplômés de trouver un emploi selon la Conférence des Grandes Écoles. La première est le manque d’expériences. Les entreprises sont souvent exigeantes sur ce point. Entre deux personnes qualifiées, elles préfèrent embaucher la plus expérimentée. 73,9 % des chercheurs d’emploi rencontrent ce problème et trouvent leur candidature rejetée. Le nombre insuffisant d’offres par rapport aux demandes se trouve en seconde position dans cette liste. Il concerne 59,3 % des jeunes chômeurs. L’incapacité à valoriser ses compétences, la mobilité géographique, l’insuffisance du salaire, les formations inappropriées (ne correspondant pas aux besoins des entreprises), et la non-maîtrise des débouchés sont d’autres raisons pour lesquels les jeunes ne trouvent pas un poste.

L’ignorance des démarches à adopter pour décrocher un poste constitue également un blocage non négligeable pour les jeunes. Et cela, bien qu’il se situe à la dernière place dans le classement de la Conférence des Grandes Écoles. Il représente 6,9 % des problèmes rencontrés par les jeunes chômeurs. Ainsi, Village de l’emploi les accompagne afin de les aider dans leur quête. Il met en place des programmes adaptés à leur cas.

Village de l’emploi : la solution adéquate pour les jeunes

Il s’agit d’un programme mis au point par plusieurs professionnels. Il s’adresse aux jeunes diplômés qui ont des difficultés à trouver un poste à cause des exigences du marché de l’emploi. Il comprend plusieurs niveaux qui s’étendent sur un trimestre chacun et sa durée varie de deux à neuf mois, en fonction de la situation des concernés. Certains d’entre eux, notamment les plus compétents, intègrent une entreprise dans les trois premiers mois.

Durant le cursus, les demandeurs d’emploi passent de stagiaires à experts. Ils acquièrent progressivement des compétences spécifiques jusqu’à la maîtrise totale de leur domaine d’une spécialité en particulier. Une fois en poste, ils profitent encore de quelques semaines d’accompagnement afin de combler les lacunes. Des supports techniques sont alors mis à leur disposition. Certains jeunes ont plus de difficulté que les autres à s’imprégner du monde professionnel et à trouver leur voie. Ainsi, il bénéficie d’une prise en main supplémentaire jusqu’à ce qu’ils deviennent opérationnels.

Ce programme réunit des formateurs expérimentés qui maîtrisent leur domaine de prédilection, des chefs d’entreprise (bailleurs et partenaires du programme), ainsi que des experts en recherche d’emploi. Il n’implique aucuns frais de formation et n’est pas rémunéré. Il permet de profiter d’un avantage important : décrocher un poste d’expert confirmé dans les meilleurs délais. Ce qui est rare pour les jeunes diplômés.

Les avantages de ce programme

Le premier avantage du programme Village Emploi est la signature d’un contrat en CDI. Ainsi, les nouveaux diplômés peuvent facilement trouver un logement ou contracter un prêt bancaire. En général, le chantier sur lequel ils doivent travailler dure 3 ans, ce qui leur laisse le temps d’assimiler et d’améliorer leurs acquis. Ce premier cas concerne particulièrement les services informatiques. Pour les autres, la durée d’un chantier est plus courte, mais permet de maîtriser différentes notions.

Son second avantage est l’accès rapide à un poste d’expert, une fois le cursus terminé. Les prestataires de service ainsi que les entreprises de grand compte recrutent souvent les jeunes qui viennent de terminer leurs études et qui ont participé à ce type de programme. Ils les engagent pour collaborer avec des professionnels qui disposent de plus ou moins 5 années d’expérience. La raison en est que ces derniers ont reçu toutes les formations indispensables pour intégrer une équipe de spécialistes. Ils ne sont plus considérés comme des débutants. Grâce à leur contrat en CDI, ils peuvent justifier de 3 ans d’expérience en tant qu’experts confirmés. À l’issue de ce programme, les participants (lauréats) peuvent également créer leur propre entreprise. Les formations qu’ils ont reçues leur permettent de mettre sur pied leur projet de vie.

La possibilité de prétendre à un salaire élevé est son troisième avantage. Expérimentés, les jeunes diplômés peuvent gagner deux fois plus que leurs congénères qui sont des « débutants plus ». En ce qui concerne ces derniers, ils ne peuvent obtenir que 15 % d’augmentation au bout de trois ans d’activité. Enfin, le programme permet de gagner rapidement en maturité. Les lauréats, devant collaborer avec des experts, sont plus motivés.

Devenir lauréat du programme Village de l’Emploi

Idéalement, il faut être titulaire d’un bac+2 en informatique pour intégrer le programme, mais il est accessible à tous les diplômés, quelle que soit leur spécialité. Il faut noter que le système d’informations est un domaine très ouvert. Il est accessible à tous les profils : spécialistes en finance, économie, communication, lettres, logistique, ou e-commerce. Les métiers du SI ne requièrent pas seulement des compétences techniques, mais également rédactionnelles ou méthodologiques.

Parmi les débouchés possibles compte l’AMOA/AMOE ou Assistanat à maîtrise d’ouvrage et à maîtrise d’œuvre. Il convient à ceux qui possèdent des compétences en assurance, logistique, ou en gestion des risques de crédit. Le BI ou Business Intelligence en fait également partie. Il s’adresse aux techniciens ainsi qu’aux scientifiques qui désirent devenir des analystes ou des gestionnaires de base de données. Il concerne l’informatique décisionnelle et les statistiques liées à la décision. Le développement et l’informatique industrielle sont d’autres métiers du SI. Ils sont également accessibles aux lauréats techniciens.

Pour participer à ce programme, il faut consulter le site disponible en ligne. Il contient toutes les informations dont les futurs lauréats peuvent avoir besoin avant de s’inscrire, y compris les coordonnées des responsables de l’inscription. Il renferme également le village de l’Emploi avis qui peut constituer une référence.