Formations pour jeunes diplômés : quel organisme choisir pour faire carrière en informatique ?

- Recherche d'emploi -

Vous avez envie de vous former aux métiers de l’informatique ? Il existe de nombreuses possibilités pour cela. Malheureusement, peu d’entre elles vont être capables de vous rendre immédiatement opérationnel et donc compétitif sur le marché du travail. Ce n’est pas le cas du Village de l’emploi. Vous ne connaissez pas cette initiative ? Vous trouverez dans le texte ci-dessous de nombreuses informations à son sujet.

Comment est née une telle initiative ?

Avant d’entrer dans la présentation pure et dure de cette formation, il est intéressant de comprendre comment elle a vu le jour. L’histoire débute en 1994. Un groupe d’amis, fraîchement diplômés, se lance sur le marché du travail. Rapidement, ils essuient plusieurs refus de la part des employeurs, malgré une formation initiale de haut niveau (MIAGE) qui devait leur permettre d’accéder à des métiers d’avenir comme un emploi informatique de pointe. Un peu surpris par une telle difficulté, ils se décident d’analyser les raisons de leurs échecs lors de cette première recherche d’emploi.

Très rapidement, les premiers retours laissent entendre que le principal reproche des employeurs tourne autour du manque d’expérience des candidats. Celui-ci les empêche notamment d’être rapidement opérationnels et efficaces après leurs recrutements. Les entreprises pointent également du doigt un certain décalage entre l’enseignement théorique reçu lors du cursus de formation et la réalité du terrain du monde professionnel. Pour ces raisons, elles sont donc réticentes à embaucher de jeunes diplômés, même de haut niveau.

Conscient que les choses ne pouvaient rester en l’état, le groupe d’amis se décide alors à rédiger une méthode de formation spécifique afin de combler ce manque. Il était en effet impensable pour eux que le monde de l’informatique se prive de nouvelles ressources en raison de leur inexpérience. C’est une fois que cette méthode fut rédigée (après plusieurs années de réflexion) que les amis se sont décidés à l’appliquer concrètement. Ils ont donc créé le village de l’emploi à la toute fin des années 1990. Depuis son lancement, voici donc plus de vingt ans, l’initiative a permis la formation et l’insertion professionnelle de plus de 5 200 jeunes.

Comment cela fonctionne-t-il ?

Le principe de fonctionnement est très clair. Il s’appuie en grande partie sur la méthode Aleph évoquée dans le paragraphe précédent avec en tête un objectif unique : rendre l’accès plus facile aux premiers emplois ou jobs dans le domaine de l’informatique. Cette méthode se découpe en trois grandes phases. La première vise à évaluer les manques (en terme d’axes métier et projet ou encore sur le plan technique) de chaque stagiaire pour être en situation d’intéresser les recruteurs. Cette analyse permettra ensuite de personnaliser le contenu de la formation en fonction des besoins de chacun. Dans un deuxième temps, les stagiaires profitent des conseils des intervenants professionnels en matière de communication. Ils leur permettent de se sentir à l’aise pour animer une réunion ou pour s’exprimer en public et même à l’écrit. Enfin, dans la dernière étape de ce processus, des coaches spécialisés vont être chargés d’accompagner les stagiaires de la préparation de leurs candidatures à la signature de leur premier contrat en passant par la rédaction d’une lettre de motivation et la préparation aux entretiens d’embauche.

Pour en savoir plus, n’hésitez surtout pas à parcourir les sites spécialisés et les forums. Vous y trouverez également une description des méthodes de formations appliquées au Village de l’emploi et les avis des stagiaires qui ont eu la chance d’y passer.

Une formation gratuite !

Et oui ! Vous êtes peut-être surpris d’apprendre que cette formation ne coûte rien au stagiaire. Comment cela est-il possible ? Depuis sa création, le Village de l’Emploi a la chance de pouvoir s’appuyer sur plusieurs sociétés partenaires. Ce sont elles qui prennent indirectement en charge le coût de la formation. En contrepartie, les stagiaires prennent l’engagement, une fois diplômés, de travailler durant trois ans pour ces partenaires. Cette durée suffisamment longue constituera une première expérience significative qui intéressera sans le moindre doute les recruteurs par la suite.

Bien entendu, ce mode de fonctionnement n’est en rien imposé par l’équipe dirigeante du Village. Les stagiaires demeurent libres de ne pas travailler pour les entreprises partenaires ou de le faire durant une durée plus réduite. Dans ces cas, ils devront supporter tout ou partie (en fonction du temps passé en entreprise) des frais de formation. Il faut reconnaître que ces possibilités obtiennent rarement les faveurs des stagiaires qui préfèrent, dans la majorité des cas, bénéficier de cette expérience de trois ans sur le terrain.

Combien de temps dure cette formation ?

La durée de la formation reste variable en fonction des besoins et des objectifs personnels de chaque stagiaire. Elle dure au minimum deux mois pour atteindre neuf mois au maximum. Chacune des trois phases précédemment détaillées dans ce texte dure alors un trimestre.

Dans la pratique, il arrive que certains stagiaires se voient proposer un poste au sein des entreprises partenaires bien avant la fin du cursus. En pareille circonstance, la priorité est évidemment donnée à l’emploi. D’autant plus, que si la mission est limitée dans le temps (CDD ou CDI de chantier par exemple), il est tout à fait envisageable que le stagiaire réintègre la formation et termine son cursus là où il l’avait laissé. Pour préparer au mieux son avenir, il est essentiel de savoir saisir les bonnes opportunités lorsqu’elles se présentent. Pourtant, le stagiaire se sera pas abandonné. Il pourra toujours compter sur le soutien du Village qui l’accompagnera durant les premières semaines qui suivront la prise de fonction. De plus, l’organisme de formation proposera aussi un support technique pour répondre à toutes les difficultés.

Quels sont les profils recherchés en priorité ?

Pour pouvoir intégrer le hub du Village de l’Emploi, les stagiaires ont l’obligation d’avoir un niveau d’étude de niveau BAC+2. Le parcours scolaire ne sera pas le seul critère de sélection puisque des entretiens auront également lieu. Ils serviront à évaluer le potentiel de chaque candidat et à mesurer leurs capacités de motivation, d’implication et de concentration. Bien entendu, les portes du Village sont aussi ouvertes à tous les étudiants étrangers à condition qu’ils disposent d’un titre de séjour en cours de validité et conforme à la législation française. En cas de proposition d’embauche par les partenaires, il faudra alors obtenir une autorisation de travailler en France.

Vous êtes intéressé par cette initiative mais votre formation de base ne concerne pas du tout le monde de l’informatique ? Ce n’est pas un problème et vous conservez vos chances d’intégrer ce programme. En effet, si vous maîtrisez déjà les outils numériques les plus simples, la méthode vous fera acquérir le côté technique des logiciels plus complexes. Pour séduire le jury lors du processus de sélection, les postulants devront donc mettre en avant leur potentiel à appliquer une méthodologie, la connaissance de certains domaines sur le plan fonctionnel, leurs capacités à communiquer et à rédiger.