La recherche d’emploi : Les méthodes

- Recherche d'emploi -

La recherche d’emploi est un processus qui demande de l’organisation et des méthodes afin de d’identifier et décrocher le job de vos rêves !

La recherche d’annonces d’emploi est la partie qui demande le plus d’investissement en temps : environ 50% de votre temps doit être consacré à la recherche d’annonces, postuler et gérer les réponses et les entretiens.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, le maitre mot est : l’organisation. Adopter une démarche rigoureuse, achever chaque étape avant d’aborder la suivante est le meilleur moyen pour obtenir un emploi.

voilà les étapes pour définir vos critères de recherche et cibler les offres d’emplois.

Etape n°1 : Identifier les annonces pertinentes.

Parmi tous les sites, journaux, salons qui existent dans le monde, vous devez impérativement filtrer les sources ayant le plus de chance d’aboutir à un entretien. Pour cela, vous devez d’abord vous questionnez sur votre profil et vos aspirations professionnelles. Quelles compétences vous caractérisent le plus ?  Dans quel secteur d’activité êtes-vous le plus expérimenté ? Quel est votre niveau d’expérience ? Quelles sont vos attentes concernant l’emploi que vous recherchez (niveau de responsabilité, ambition à plus ou moins long terme…) ? Dans quels types d’entreprises vous voyez-vous ? Dans quel service ? Quelles seraient les conditions de travail idéales (travail d’équipe, indépendance…) ? Dans quelle région souhaitez-vous travailler ? Êtes-vous prêt à déménager ? Quel est l’intitulé du poste convoité ? Souhaitez-vous un emploi qui nécessite des déplacements (plus) fréquents ? Que souhaitez-vous ne plus faire par rapport à vos anciennes(s) expériences (s) ?

Toutes ces questions vous permettront de cibler votre recherche vers des offres ou des entreprises qui vous intéressent. Vous éviterez donc de perdre le fil dans le suivi de vos candidatures avec un meilleur suivi et une meilleure crédibilité auprès des recruteurs.

Une fois cette analyse faite sur vous-même, vous avez deux options :

1/ Utiliser les sites d’emplois classés par catégories :

Sites généralistes destinés aux cadres :

  • Monster
  • Cadre emploi
  • CadresOnline
  • Apec
  • Clémajob
  • Talents.fr
  • Sourcéa.fr
  • Stepstone
  • EmploiPro
  • Dualrecrut
  • Jobingénieur
  • CareerBuilder
  • Small iz beautiful (offres d’emplois cadres PME)
  • Sites spécialisés jeunes diplômés :
  • Iquesta
  • Studyramaemploi.com
  • Stage-emplois
  • Junioragir

Sites généralistes :

  • Keljob
  • Indeed : site tourné vers l’international
  • Région Job
  • Pole emploi : n° 1 de l’emploi en ligne, avec 300 000 offres mises à jour quotidiennement

 Les cabinets de recrutements :

  • Michael Page
  • Hays
  • Mercuri Urval
  • CsC : spécialisé séniors
  • FirstEmploi : spécialisé jeunes diplômés
  • IMS : profils franco-allemand

 Les agences d’intérim :

  • Adecco
  • Kelly Services
  • Man Power
  • Randstad
  • Synergies
  • Startpeople
  • Crit Job
  • Page personnel

Attention, consacrez du temps uniquement aux sites d’emploi sérieux ! Pour cela, regardez la mise à jour des annonces, le nombre d’annonces récentes et le type d’entreprises présentes. Si les offres datent, le site n’est pas très actif et ne sera pas une aide efficace dans votre recherche.

2/ Se rendre directement sur les sites des entreprises qui vous intéresse : à la rubrique « nous recrutons » ou « DRH » très souvent présentes dans les pages d’accueil.

Etape n°2 : Décrypter l’offre d’emploi.

Après avoir sélectionné les sites d’emplois ou d’entreprises sur lesquels postulez, accordez vous du temps pour analyser les attentes du poste de chaque annonce. Pour vous aider, des fiches métiers sont disponibles sur Pôle Emploi ou l’ONISEP. Le mieux est encore de dialoguer avec des personnes pratiquant le métier soit par des connaissances directes ou via des forums de l’emploi ou des blogs. Ceci est très utile pour savoir si le poste décrit dans l’offre est en adéquation avec vos ambitions et aussi vos compétences.

Etape n°3 : Le tableau de bord de suivi des candidatures.

Il est primordial de suivre très rigoureusement les annonces auxquelles vous avez postulez. Ceci est un véritable travail à plein temps qui sera votre facteur clé de succès dans votre recherche d’emploi.

Nous vous conseillons de noter toutes les informations liées à vos réponses envoyées notamment le jour d’envoi, le mode d’envoi, le poste, le contact et l’entreprise. Fixez vous des objectifs raisonnables chaque jour : vous ne pourrez pas répondre à toutes les offres surtout si votre champ de recherche est large. Nous vous conseillons donc de trier par trois vos sélections d’annonces : celles qui ne vous correspondent pas du tout, celles qui pourraient convenir et celles qui auxquelles vous devez répondre en priorité. Classez les annonces intéressantes par entreprises et conserver les documents de candidature envoyés et l’annonce détaillée. Méfiez vous des annonces qui apparaissent de nouveau chaque mois : une offre est parfois un des moyens de publicité les moins coûteux pour une entreprise.

Pour rester actif après l’envoi de vos candidatures, veillez à bien noter les éléments indispensables pour effectuer vos relances (en moyenne 10 jours après l’envoi de votre candidature) avec efficacité et éviter d’être confus lors des contacts avec les recruteurs.

Voici donc un fichier Excel pratique pour lister les candidatures envoyées et les actions à faire  pour chacune d’entre elles.

Etape n°4 : Relancer si besoin

Après avoir répondu aux annonces qui vous intéressaient le plus, il vous faut assurer le suivi et relancer le recruteur si besoin.

Cependant, lors de vos relances, ne soyez pas trop directifs. Ne dîtes jamais que vous êtes toujours dans l’attente d’une réponse à votre première tentative. Introduisez plutôt votre message par un rappel du premier mail mentionnant sa date d’envoi et récapitulant brièvement son contenu. Indiquez que vous envoyez un nouvel email, par exemple pour vous assurer que son destinataire en a bien pris connaissance. Remerciez-le toujours par avance de sa réponse et rappelez vos coordonnées à l’issue du message.

Etapes n°5 : Gestion des appels téléphoniques

Cette partie est le tremplin qui va vous permettre de décrocher un entretien physique avec le recruteur. C’est le premier contact verbal avec l’entreprise. Il est donc important de faire preuve d’assurance et de rigueur. Pour vous assurer un bon contact téléphonique, voici quelques formulations à utiliser de préférence :

  • Préférez l’indicatif au conditionnel. Vous pouvez remplacer par exemple « je voudrais parler à M. Untel » par « je souhaite joindre M. Untel ».
  • Dans le même ordre d’idées, préférez la formule : « je me permets de vous contacter » à « excusez-moi de vous déranger ».
  • Évitez également les tics verbaux (heu, d’accord, ou les onomatopées utilisées pour signifier votre écoute).
  • Pour montrer que vous avez compris ce que vient de dire votre interlocuteur, reformulez une partie de son discours.
  • Ecoutez le plus possible, prenez votre temps pour parler.
  • Ayez un ton professionnel et posé afin de faire ressortir les qualités attendues sur le poste visé.

Pour conclure, si vous suivez ces 5 étapes à la lettre, vous devriez être en mesure de décrocher plusieurs entretiens d’embauche et parvenir à trouver l’emploi adapté à vos envies.

  1. Prenez du temps pour faire la liste de vos savoir-faire et de vos qualités.
  2. Elargissez votre cible d’emploi, acceptez le changement et donnez des opportunités à votre projet professionnel.
  3. N’hésitez pas à demander des astuces à votre entourage ou d’anciens collègues, un avis extérieur avisé est toujours bon à prendre.
  4. Vous n’êtes pas le seul à postulez, démarquez-vous !
  5. Ne vous considérez pas comme  « demandeur d’emploi »,  mais gardez toujours en tête que vous vendez d’abord des qualités, des compétences.